La Suisse est un pays très sûr. Certes, des crimes graves s’y commettent, mais ils sont relativement rares. Et pourtant la peur d’être victime d’un acte criminel est bien présente. La prévention de la criminalité n’a pas seulement pour objectif de faire diminuer le nombre de crimes et de victimes mais aussi de renforcer le sentiment de sécurité au sein de la population. Voici un article proposé par la Prévention Suisse de la Criminalité.

Plus notre société est épargnée par la criminalité, plus nous sommes en sécurité. Certaines personnes ont très peur d’être victimes d’un acte criminel, quand bien même la menace effective est relativement faible. Elles se sentent peu en sécurité même si elles le sont au fond passablement. 

On peut entreprendre un certain nombre de choses contre la peur du crime et pour accroître sa qualité de vie :

Lutte contre la peur du crime 

Avez-vous très peur d’être victime de lacriminalité ? Cette peur vous pèse-t-elle et change-t-elle voscomportements (vous ne sortez plus de chez vous une fois la nuit tombée, parex.) ? Nous vous recommandons de suivre un séminaire d’auto-défense etd’affirmation de soi, afin de vous sentir plus sûr·e et plus fort·e.  

Appartenance à une minorité

Faite-vous partie d’une minorité et avez-vouspeur à ce titre d’être victime de violence, de menaces ou d’injures ?

Vous n’êtes en tout cas pas seul·e à éprouver ces peurs. Informez-vousauprès d’un groupe de défense d’intérêts, d’une association, etc., pour savoirs‘il existe des séminaires (voir ci-dessus) ou de la documentation destinée àleurs membres insécurisés ou vivant dans la crainte.

N’hésitez pas à appeler la police en composantle 117, lorsque vous vous sentez gravement menacé !  

Criminalité en hausse ?

Avez-vous le sentiment que la vie en Suisse en général est moins sûre et qu’elle est devenue plus dangereuse ?
Informez-vous auprès de sources sérieuses sur la situation de la criminalité en Suisse, par exemple auprès de l’Office fédéral de la statistique : https://www.ofs.admin.ch/criminalite-droit-penal.html
N’oubliez pas que les médias parlent beaucoup d’actes de violence avec des morts et des blessés graves parce que nous trouvons ces crimes particulièrement atroces et gratuits, et en même temps captivants. 

Ce que vous pouvez faire :

Souhaitez-vous contribuer à ce que la Suissesoit plus sûre et à vous y sentir aussi (plus) en sécurité ?  

  • Aidez les personnes qui se trouvent dans une situation difficile ou qui ont besoin d’aide. Quand nous savons que nous pouvons compter sur les autres en cas de danger, d’accident, etc., nous nous sentons plus sûrs et moins craintifs. 

  • N’hésitez pas à appeler la police, en composant le 117. La police ne peut pas être partout en tout temps ; pour agir, elle doit savoir si un incident est survenu ou pourrait survenir. Pensez-y : la police se déplace plutôt une fois de trop que trop tard ! 

  • Montrez l’exemple et faites preuve de courage civique au quotidien. Sous couragecivique-surlabonnevoie.ch, vous trouverez de bonnes façons de se protéger soi-même et les autres.

Source: Prévention Suisse de la Criminalité