Peu subtile, l’arnaque était pourtant bien rodée. Quatre personnes âgées, dont trois à Versoix (GE) fin 2019 et une quatrième dans le canton de Vaud, ont fait les frais d’un escroc présumé, l’individu aurait accosté ses victimes sur des parkings, en désignant son rétroviseur abîmé et les accusant fallacieusement d’avoir embouti sa voiture, comme rapporte les” 20 Minutes”.

Le suspect aurait ensuite proposé de régler l’affaire à l’amiable, en se faisant remettre de coquettes sommes d’argent: 3500 francs, 4200 francs ou encore 800 francs pour les plaignants genevois. Un complice se serait fait passer au téléphone pour un agent d’assurance encourageant à accepter l’arrangement. Le prévenu, un ressortissant français condamné dans son pays pour des faits similaires, a partiellement reconnu les faits. Il se trouve en détention provisoire depuis cet été.

Source: 20 Minutes