Les 5000 sirènes fixes et 2200 sirènes mobiles que compte la Suisse seront testées le mercredi 2 février. Les canaux de communication d’Alertswiss seront également testés, dont l’envoi de notifications sur l’application mobile selon un récent article publié dans le journal La Côte.

Le signal de l’alarme générale sera émis le mercredi 2 février à 13h30. Il s’agit d’un son oscillant, régulier, et d’une durée d’une minute. Au besoin, le test peut être poursuivi jusqu’à 14h00, a annoncé lundi l’Office fédéral de la protection de la population.

A partir de 14h15, le signal de l’alarme eau sera testé dans les zones situées en aval de barrages, et ce jusqu’à 15h00 au plus tard. Ce signal consiste en douze sons bas, continus, de 20 secondes chacun avec des intervalles de 10 secondes.

Envoi de notifications sur Alertswiss 

Comme ces dernières années, le test concernera aussi les canaux d’Alertswiss, utilisés désormais par 1,2 million de personnes. Alertswiss permet d’assurer la transmission à la population de l’alarme et d’informations en cas d’événement par les autorités cantonales et nationales, rappelle l’OFPP.

Ce système diffuse également des notifications sans que les sirènes soient mises à contribution, par exemple pour des événements locaux comme un risque de coulée de boue ou une pollution de l’eau potable. Enfin, Alertswiss peut rendre des services en diffusant des informations au sujet des mesures liées à la pandémie ou des contacts alternatifs en cas de panne des numéros d’urgence, comme cela s’est produit en été 2021.

Source: La Côte/ Shutterstock-Ronald Rampsch