Huit personnes au moins ont été victimes de cybercriminels ces dernières semaines à Bâle-Campagne. Elles se sont fait escroquer près d’un million de francs, selon un récent article publié dans le journal La Côte.

Dans les huit cas connus de la police, les victimes ont d’abord été contactées par téléphone pour les inciter à investir dans des cryptomonnaies ou des devises étrangères sur des plateformes en ligne. Dès que l’argent a été transféré, les plateformes ont été fermées, a indiqué lundi la police cantonale de Bâle-Campagne,

Les auteurs de ces fraudes peuvent difficilement être identifiés, souligne la police. Elle appelle les investisseurs potentiels à faire preuve d’un «sain degré de méfiance» face à ce genre de propositions.

Ces attaques ciblées ne sont pas une première néanmoins. Dans un environnement tel que le marché actuel des cryptomonnaies, les investisseurs potentiels doivent être très prudents en recherchant dans quoi ils investissent et être sûrs de savoir qui est impliqué et quel est le plan réel pour gagner de l’argent réel – sans escroquer les autres.

Source: La Côte