Avec le retour des beaux jours, la Fédération Suisse des Sourds (FSS) lance un appel à la population. Elle a constaté le retour de faux malentendants qui font la manche dans les rues helvétiques et met en garde, selon un article publié dans La Côte.

«Le scénario est toujours le même: ces personnes font signer une pétition pour faire croire qu’il s’agit d’une bonne œuvre», explique l’association dans un communiqué. «Mais l’argent donné est perdu car il ne reviendra jamais à la Fédération suisse des sourds ou tout autre institut soutenant réellement les personnes sourdes avec des projets concrets.»

Lors de ses actions de rue pour chercher de nouveaux donateurs, l’association travaille exclusivement avec une agence spécialisée qui engage du personnel entendant capable de répondre aux questions des passants et, pour des raisons évidentes de sécurité, ne récolte jamais aucun don en espèce. Les stands, quant à eux, sont dûment reconnaissables, ont toutes les autorisations nécessaires et les collaborateurs qui y travaillent portent des vêtements avec le logo officiel de la Fédération suisse des sourds.

La Fédération suisse des sourds prie aujourd’hui la population de se montrer vigilante et demande aux personnes qui seraient abordées par de faux sourds, ou qui en auraient vus, de les signaler à la police (en appelant le 117) qui est la seule à pouvoir intervenir et faire cesser de telles actions illégales.

Source: La Côte