L’expert en sécurité informatique qui a épluché, pour «Le Temps», les données de la commune de Rolle publiées sur la darknet après une cyberattaque a fait de nouvelles découvertes inquiétantes. Dans les emails des employés communaux, il a retrouvé des identifiants et des mots de passe permettant d’accéder à des sites officiels externes, notamment un premier lié à la sécurité et un autre comprenant une base de données plus générales. «Les experts en cybersécurité qui aident la commune auraient immédiatement dû scanner l’ensemble des emails, détecter ceux qui contiennent ces accès et faire en sorte qu’ils soient tout de suite révoqués», commente le spécialiste, qui s’étonne d’un tel laxisme, selon un récent article publié dans les 20Minutes.

Ce dernier a aussi retrouvé des données sensibles appartenant aux habitants de Rolle, telles que des copies de cartes de crédit, cartes de débit, photos d’identité ou encore coordonnées bancaires. «En croisant ces données, il serait possible à des hackers malveillants de mener des attaques ciblées pour ensuite voler de l’argent à des habitants», insiste l’expert. Contactée par «Le Temps» sur ces nouvelles révélations, la commune n’a pas souhaité s’exprimer. Néanmoins, des séances d’information seront organisées et des courriers envoyés à la population.

Source: 20 Minutes/ Source Photo: Shutterstock