La police valaisanne invite les citoyens à la discrétion sur les réseaux sociaux car certaines informations sont une mine d’or pour des esprits malintentionnés.

Pierre* vient d’acquérir un vélo haut de gamme qu’il exhibe fièrement sur les réseaux sociaux. Et fan d’une app pour sportifs, il donne des informations sur son domicile et son parcours à vélo. Du pain bénit pour d’éventuels voleurs qui ont repéré le lieu où se trouve le cycle. «Ces dernières semaines, plusieurs vols de vélos de grande valeur ont eu lieu à Martigny et ses environs», indique la police valaisanne, vendredi. Les forces de l’ordre recommandent notamment aux fans de la petite reine qui ont des vélos de dernière génération de masquer leur lieu de domicile en cas d’utilisation d’une application. 

«Domicile à disposition»

La police rappelle également aux vacanciers qu’il n’est pas très prudent de diffuser des photos de vacances en live sur les réseaux sociaux. «Cela donne l’info aux potentiels cambrioleurs que le domicile est inoccupé et à leur disposition», relève la police du Valais. 

Paramétrez bien vos comptes

Vous aimez publier sur vos réseaux sociaux où vous êtes en vacances et renseigner dans les moindres détails vos profils ? Attention à ne pas trop en dire, surtout si vous n’avez jamais pris le temps de paramétrer votre compte. Les cambrioleurs peuvent se servir des informations que vous mettez en ligne pour opérer chez vous, lorsque vous êtes en voyage. Pour prévenir toute mauvaise surprise à votre retour de vacances, la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) recommande de verrouiller vos comptes. Il s’agit par exemple sur Facebook de paramétrer votre compte en veillant à ce que vos publications soient partagées seulement à vos amis et non en « Public ».

Faites preuve de discrétion

Indiquer votre adresse postale sur le web, c’est comme si vous la criiez sur la place publique. Tout le monde peut en prendre connaissance. Veillez donc à ne pas mettre en ligne des informations privées à l’image de votre adresse, votre numéro de téléphone ou encore vos dates de séjour. Faites également attention aux renseignements que vous laissez sur vos biens. Toute mention d’un home cinéma dernier cri chez vous ou d’un bijou haut de gamme peut motiver des personnes mal intentionnées à visiter votre logement pendant vos vacances.

Contrôlez ce que vos enfants partagent

Vous avez conscience que moins vous partagez d’informations sur vos vacances, plus vous vous préservez d’un éventuel cambriolage ? Et vos enfants alors ? Les plus jeunes aiment s’adonner à poster des photos de leurs vacances sur internet. Pensez à les sensibiliser sur ce qu’ils partagent et sur le paramétrage de leurs différents comptes. Expliquez-leur pourquoi vous leur demandez de faire attention afin qu’ils ne se braquent pas.

Partagez votre album photo au retour

Vous avez assisté à un magnifique coucher de soleil et êtes fier des clichés que vous avez pris ? Vous avez pu approcher un tigre et avez une jolie photo immortalisant ce moment ? Vous avez sans doute très envie de partager vos plus belles photos de vacances sur vos réseaux sociaux. Il est conseillé de le faire à votre retour des vacances. Si vous êtes adepte d’Instagram, sachez qu’un hashtag est dédié aux publications effectuées en décalées : #latergram.

En résumé

Pour que votre retour de vacances ne se transforme pas en cauchemar en retrouvant votre domicile cambriolé, voici ce que vous devez avoir en tête concernant votre usage des réseaux sociaux :

• Gardez pour vous et vos proches vos dates de séjour et vos autres informations personnelles sensibles (adresse, biens que vous possédez, etc.) ;


• Limitez vos publications à votre liste d’amis en allant configurer les paramètres de confidentialité de chaque réseau social que vous utilisez ;


• Attendez votre retour pour partager votre album photo et vos souvenirs en ligne.

Enfin, n’oubliez pas que vos enfants peuvent être présents sur le web. Prenez le temps de leur expliquer comment bien utiliser leurs réseaux sociaux lors des vacances en famille.

Source article: 20min.ch&belambra.fr/source photo: Shutterstock-song_about_summer